Archives artistes étrangers en résidence

  • Avril – juillet 2017 : Achim Lengerer

    Lors de sa résidence d’avril à juillet 2017 à La Galerie, Achim Lengerer a mené des ateliers qui font appel à différentes techniques numériques (une photocopieuse, un scanner, une imprimante) et analogiques (tampons et sérigraphies) afin de créer leur propre journal.
    Le contexte de ces différents ateliers est celui de la “pédagogie institutionnelle” telle que l’ont définie Fernand Oury (1920-1977) et Aïda Vasquez (1937-2015) à la fin des années 50.
    La Presse constitue également un groupe de recherche autour de cette thématique qui se réunit régulièrement de mars à juin afin d’accompagner le projet tout au long de la résidence de l’artiste.
    Le groupe de recherche se concentre sur un mouvement pédagogique particulier, celui de la “pédagogie institutionnelle”, dans ses dimensions aussi bien historiques que théoriques et pratiques. Elle vise à repenser la relation de l’individu au groupe, de l’individu à l’institution et enfin le rapport entre subjectivité et production culturelle.