Et sait-on jamais dans une obscurité pareille? édition de 24h

Myriam Lefkowitz
28/04/2018 – 29/04/2018

 

Et sait-on jamais dans une obscurité pareille ? consiste en un relai de rencontres silencieuses entre visiteurs, visiteuses et artistes. Dans le gymnase, des objets et matières de différents poids, textures, températures et densités sont disposés sur des tatamis. Chacun·e est invité·e à s’allonger dans cet espace plongé dans l’obscurité et à fermer les yeux. Durant le temps de l’expérience, ces objets entreront en contact tactile et sonore avec les personnes allongées sans qu’elles ne puissent identifier la source, évaluer la durée ni la quantité de stimulations sensorielles qu’elles perçoivent. Chacun·e pourra ouvrir les yeux et regarder ce qui a cours dans l’espace ou rester dormir ou zoner ou bouquiner ou boire un thé ou aller et venir… L’occasion de passer du temps – tout le temps que vous souhaitez – et d’observer les relais qui s’opèrent entre nos corps et les vôtres.
Que deviendront nos sensations, nos images, l’air, nos mémoires, les objets, nos peaux, le gymnase si on laisse à cette pratique  24h – du jour à la nuit au jour du lendemain –  pour se déployer ?

 

Conception : Myriam Lefkowitz
Une expérience fabriquée par les artistes : Jean-Philippe Derail, Ghyslaine Gau, Thierry Grapotte, Catalina Insignares, Julie Laporte, Florian Richaud, Yasmine Youcef

 

Avec le soutien de la DRAC Île-de-France – Ministère de la culture pour les résidences chorégraphiques

 

Gratuit sur réservation :
Tel : 06 03 23 51 67

 

Du samedi 28 avril à 17h au dimanche 29 avril à 17h

Ouvert à toutes et à tous, seul·e, en famille ou avec des ami·e·s

Séances d’1 h, ou moins ou plus

 

Gymnase Léo Lagrange à Noisy-le-Sec

63 avenue de Bobigny

Pour visualiser l’emplacement du lieu cliquez ici

 

Accès :

Bus 145, 301, 322 arrêt Rue du Parc  –  Vaillant-Couturier

Bus 145, 301 arrêt Chaalons