Sébastien Rémy
– Well, you didn’t change the world, did you? – No, but we changed our street Depuis 2017

Ensemble d’impression sur vinyle
Courtesy de l’artiste
Photo : Pierre Antoine
Avec:
– Graciela Carnevale, Acción del Encierro, 1968
Action, Ciclo de Arte Experimental / Cycle de pratiques artistiques expérimentales, Rosario, Argentine
– Luis Camnitzer, Conceptualism in Latin American Art: Didactics of Liberation, Austin : University of Texas Press, 2007
– Alexandre Hervaud, “Le 13 novembre 2015, à la Gaîté Lyrique : retour sur une soirée d’angoisse”, in Libération, 13 novembre 2016
– Inés Katzenstein (éd.), Listen, Here, Now!: Argentine Art of the 1960s : Writings of the Avant-garde, New York : The Museum of Modern Art, 2004
– Grant Kester, “The Sound of Breaking Glass, Part I: Spontaneity and
Consciousness in Revolutionary Theory”, in e-flux, n° 30, déc. 2011
– Carlos Militello, documentation photographique appartenant au fonds de documents digitalisés concernant le “Grupo de vanguardia de Rosario”, collection du Musée d’art contemporain de Rosario, Argentine, 1968
Donation de Graciela Carnevale, 2004
Courtesy Graciela Carnevale
– Émilie Renard, conversations avec Sébastien Rémy entre juin et septembre 2017
– Émilie Renard, message électronique du 13 juin 2017
– “Graciela Carnevale: Action for the Experimental Art Cycle, Rosario, Argentina, 1968”, note de présentation de l’œuvre rédigée à l’occasion de l’exposition Uncertain Spectator (Experimental Media and Performing Arts Center, Troy, 2011
– “Projet d’établissement : Programme artistique et culturel 2016” de La Galerie, CAC, Noisy-le-Sec, 2016

Exposition : Une maison de pierre dans une métropole utilisant tout type d’éclairage habitée par ceux qui invitent les autres