Résidence artiste de la scène française

La résidence d’artiste de la scène française est une résidence de recherche et de création qui vise à accompagner la production d’un ensemble d’œuvres qui peut se développer selon diverses modalités d’exposition. Dans son processus de création et dans sa diffusion, le projet de résidence tient compte du territoire et de son contexte, de ses acteur·rice·s, de ses structures culturelles, associatives et scientifiques, à l’échelle de la ville, du département et de la région.

Moyens disponibles 

L’artiste résident·e bénéficie d’un atelier-logement meublé de 90 m2 mis à disposition gracieusement et situé en centre-ville de Noisy-le-Sec à proximité du centre d’art. Les coûts de fonctionnement et de transport sont pris en charge par La Galerie. Les projets des artistes résident·e·s sont accompagnés par La Galerie d’un soutien intellectuel, logistique et financier.

 

Rémunération artistique : 7  700 €
Production d’œuvres : 7 000 €
Cette résidence reçoit le soutien spécifique du Département de la Seine-Saint-Denis.

Durée

7 mois de septembre à avril.

Prise en compte de la vie familiale

La Galerie met à disposition de l’artiste et de sa famille un logement de 40 m2 constitué d’une chambre avec un lit double et d’un salon-cuisine avec canapé convertible. Des solutions sont envisagées pour s’adapter au mieux à la situation personnelle et familiale de chaque résident·e. L’espace de vie est séparé de l’espace de travail.

Les obligations des résident·e·s 

L’artiste en résidence s’engage à réaliser le projet artistique pour lequel il·elle a été sélectionné·e ou sollicité·e.

Actions vers les publics

Présentations ponctuelles des œuvres produites pendant la résidence à des groupes scolaires, groupes adultes ou publics individuels dans le cadre des activités de La Galerie.

Modalités de sélection

Résidence ouverte à un·e artiste de la scène français·e dont le travail artistique est l’activité principale, sans limite d’âge et ayant terminé ses études. Sélection par appel à candidatures.


Le jury est composé du comité de présélection (le directeur de La Galerie Marc Bembekoff, la responsable des expositions et des résidences Nathanaëlle Puaud et une personnalité experte invitée) et des partenaires du centre d’art, représentés par la Direction des Affaires culturelles de la Ville de Noisy-le-Sec, la Direction régionale des Affaires culturelles — Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), le service de la culture du Département de la Seine-Saint-Denis et la Région Île-de-France.

Résidence 2023-2024 : Réda Boussella

Réda Boussella (né en 1994, vit et travaille à Aubervilliers) déploie une pratique sculpturale, picturale et performative pop et colorée où les hiérarchies sont joyeusement brouillées. Volontairement sensible, cette imbrication programmée lui permet de faire ressortir les enjeux artistiques et politiques qui façonnent notre quotidien.

 

Tout au long des sept mois de sa résidence à La Galerie, centre d’art contemporain, Réda Boussella a développé un projet intitulé « A7EBAK COME BACK » [Je t’aime le retour], à partir de la thématique du voyage au bled, trajet estival dont il a lui-même fait l’expérience dans sa jeunesse. À Noisy-le-Sec, il a rencontré des groupes d’habitant·e·s pour échanger avec elles et eux sur leurs histoires personnelles et familiales, en ouvrant ainsi un espace propice à l’élaboration et à l’écriture d’une mémoire alternative ; celle-ci décrit autant les conditions matérielles de ce voyage (mode de transport, durée, bagages et cadeaux apportés), que le sentiment d’exil et les liens intimes entretenus avec les membres de la famille restés au pays.

 

À partir de ces récits, Réda Boussella a conçu une parade déambulatoire intitulée Gomme arabique qui rejoue symboliquement le voyage au bled, entre souvenirs individuels ou collectifs, et imaginaire fantastique. Réalisés par l’artiste, les éléments qui composent l’exposition – décors, costumes et autres éléments scénographiques – prennent vie de manière à la fois burlesque, poétique et politique lors de performances interprétées par une troupe de musicien·ne·s et de comédien·ne·s amateur·ice·s de Noisy-le-Sec.

 

Diplômé en 2019 de l’EESAB site de Quimper, il donne sa première exposition personnelle « Cœur Braisé » dans le cadre de sa résidence à Passerelle Centre d’art contemporain à Brest en 2021. Il participe la même année au Salon de Montrouge et au festival de performance Setu. Son travail a été montré dans plusieurs expositions collectives en Île-de-France et en Bretagne, notamment au FRAC Bretagne à l’occasion du Prix Art Norac.

 

 

Exposition « A7EBAK COME BACK » du 15 mars au 6 avril 2024.

 

 

Artistes en résidence depuis 2005