Vues de l’exposition « Dauphins, Dauphines », 2020

Photos © Aurélien Mole

Dauphins, Dauphines

Charlotte Khouri

25 janv. — 18 juil. 2020

  • Commissariat : Marc Bembekoff
  • Vernissage : 24 janv. 2020

Jeux de langage, détails architecturaux, gestes du quotidien, postiches et autres accessoires s’entremêlent habilement dans la pratique performative, filmique et sculpturale développée par Charlotte Khouri (née en 1985, vit et travaille à Paris). Tour à tour speakerine, thérapeute pour œuvre d’art ou imitatrice hors-pair, Charlotte Khouri aime à déjouer nos présupposés en vrillant les sens et en débusquant des perceptions inattendues pour produire un subtil jeu d’équilibre où les champs sémantique et visuel se complètent et se contredisent à la fois.

 

Pour sa première exposition personnelle, Charlotte Khouri propose une installation immersive à partir d’un film inédit qui prend corps avec l’espace du centre d’art contemporain. « Dauphins, Dauphines » s’inspire du nom d’un jeu d’enfant pour lequel un objet est lancé en l’air par un·e joueur·se qui nomme un·e autre joueur·se pour qu’il·elle le rattrape. Ce type de géométrie verticale (ascendante et descendante) dessine le rapport de l’artiste à l’héritage historique et à l’Histoire.

Pivot central de l’exposition et réalisé dans le cadre de sa résidence à Noisy-le-Sec, le film Nuit majeure met tout autant en perspective l’univers de l’entreprise et les travailleur·se·s du secteur tertiaire que les symboles constitutifs d’une certaine identité « à la française ». Les décors aux motifs inspirés par des détails architecturaux issus du tissu urbain de La Galerie, les uniformes élastiques singeant le costume trois pièces des cols blancs ou les accessoires aux valeurs d’échelle inversées sont conçus par Charlotte Khouri comme des supports propices à la parole et à la performance. Des personnages — une maîtresse de cérémonie, une diva, un chœur — sont ainsi plongés dans une pénombre artificielle qui les met en relief : tantôt chantées, tantôt susurrées, leurs paroles désacralisent les rapports de pouvoir et les situent dans une représentation sinueuse où l’on peut croiser pêle-mêle les figures historiques de Napoléon ou de François Mitterrand, ainsi que des accessoires gastronomiques emblématiques des cultures anglo-saxonne (la gelée anglaise…) et française (la brioche…).

 

Du mobilier, dont les formes rappellent certaines icônes architecturales locales (l’Hôtel de ville de Noisy-le-Sec, le centre des impôts, La Galerie…) et nationales (une tête de lit reprenant la forme de l’Arc de Triomphe, une coiffeuse aux motifs de Jardin à la française…), vient scander l’espace d’exposition. Il propose aux visiteurs et aux visiteuses de déambuler au sein d’une mise en scène simultanément opératique et foisonnante, malicieuse et ironique.

Programme culturel

Samedi 29 février 2020, de 15h30 à 19h

« Charivari »
15h30 : Conférence sur le monde inversé du carnaval par Blodwenn Mauffret (docteure en Études Théâtrales)
17h : Le tarot des couleurs, performance divinatoire par Charlotte Khouri autour de pâtisseries carnavalesques. Déguisements bienvenus !

 

Jeudi 12 mars 2020, de 18h30 à 20h

« Une histoire des marges »
Conférence de Marc Bembekoff, directeur de La Galerie

Médiathèque Roger-Gouhier
3 rue Jean Jaurès
F-93130 Noisy-le-Sec
+33 (0)1 83 74 57 61

 

Jeudi 19 mars 2020, de 18h30 à 20h (annulé)

Atelier de création numérique pour tou·te·s

Médiathèque Roger-Gouhier
3 rue Jean Jaurès
F-93130 Noisy-le-Sec
+33 (0)1 83 74 57 61

 

Samedi 21 mars 2020, de 14h30 à 18h30 (annulé)

« Épater La Galerie »
14h30 : Conférence-atelier de fabrication de brioches avec l’artiste Élise Carron*

Micro-Folie Noisy-le-Sec
53 rue de Merlan
F-93130 Noisy-le-Sec
+33 (0)1 49 42 67 19

15h30 : « Cheminement » avec l’association Noisy-le-Sec Histoire(s)

Départ Place du Moulin Fondu

17h-18h30 : Tea time et humour anglais à La Galerie

 

*La conférence-atelier d’Élise Carron n’ayant pas pu avoir lieu, elle a été remplacée par un tutoriel confiné de fabrication de brioches : Le mystère de la brioche.

Les Samedis créatifs (6-12 ans)

Chaque samedi, de 14h30 à 16h (en dehors des vacances scolaires)

Ateliers gratuits, sur inscription : lagalerie.publics@noisylesec.fr

 

L’artiste intervenante Céline Drouin Laroche propose d’explorer plusieurs techniques plastiques en lien avec l’exposition.

 

En savoir + sur les Samedis créatifs

Ateliers pédagogiques (scolaire, périscolaire)

Séances « 1, 2, 3 Prunelles » (2×1h30 + une sortie)

 

  • « Jouer le jeu » avec l’artiste intervenante Anna Ternon : écriture d’une histoire imaginée à partir d’un protocole établi, suivie d’une présentation devant la classe.

 

  • « Opéra noiséen » avec l’artiste intervenante Céline Drouin Laroche : création d’un petit opéra filmé, à partir de la chanson Balance ton quoi d’Angèle.

 

Séances découverte (2h)

 

  • « Double face » avec l’artiste intervenante Anna Ternon : décoration d’un paravent en jouant sur ses faces tournées vers l’intime ou vers le public.

 

  • « Dégustation d’humour anglais » avec l’artiste intervenante Céline Drouin Laroche : confection et dégustation d’un dessert typiquement britannique fait à partir de jelly.

 

  • « Le grand livre de gestes des futur·e·s travailleur·e·s » avec l’artiste intervenante Céline Drouin Laroche : réflexion autour des gestes et des comportements des travailleur·se·s, photographiée et immortalisée dans Le grand livre de gestes d’hypothétiques futur·e·s travailleur·se·s.

 

  • « Le décor des espaces de travail » avec l’artiste intervenante Céline Drouin Laroche : création de son futur espace de travail, sous forme de maquettes ou de décors en miniature.

 

  • « Le tarot des formes » avec l’artiste intervenante Anna Ternon : invention d’un jeu de tarot à partir de formes issues de l’exposition « Dauphins, Dauphines ».

j

  • « Le tarot des couleurs — énergies » avec l’artiste intervenante Céline Drouin Laroche : création d’une carte énergétique à l’aquarelle, à partir des couleurs de l’exposition « Dauphins, Dauphines ».

 

En savoir + sur les ateliers pédagogiques

« Parcours Croisés » avec le Théâtre des Bergeries
  • Projet « Imagine un caillou… »
  • Conçu par Anna Ternon (artiste intervenante à La Galerie)
  • Publics concernés : deux classes de CE1 de l’école Arthur Rimbaud
  • Durée : 3×1h30

 

Les élèves écrivent un conte à partir d’une situation choisie par l’artiste : « les personnages principaux, des cailloux, se retrouvent dans une ville en ruine ». Ils·elles conçoivent ensuite les décors et les panneaux de titrage pour la réalisation d’une vidéo.
Atelier réalisé en lien avec le spectacle En attendant le Petit Poucet de la Compagnie Pour Ainsi Dire (programmé au Théâtre des Bergeries en mars 2020), accompagné d’une visite de l’exposition « Dauphins, Dauphines ».

 

Projet annulé à cause du Covid-19

 

En savoir + sur les projets « Parcours croisés »

Aller + loin

Télécharger ici :